09 décembre 2010

Au beau milieu de la nuit...

  - Tout les soirs - non - presque tout les soirs je m'endors, ou plutôt j'essaye de m'endormir; avec cette pensée cette pensée-sensation (les deux en fait - ça a une suite logique non? - ) cette pensée-sensation, qui fait naître envies et frustrations mon corps se rétracte une petite boule chaude prend beaucoup de place dans mon ventre ce n'est pas désagréable, ce n'est pas agréable non plus: on se sent juste vivant vivant de vouloir, de pouvoir, de faire sans trop le pouvoir, où, du moins, sans trop croire le... [Lire la suite]
Posté par nysaea à 03:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

28 novembre 2010

Ne pas se poser de question, s'écouter simplement.

        Est-ce si simple?      
Posté par nysaea à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
27 décembre 2009

Solitude

  - Dexter finalement, n’est qu’une figure amplifiée de l’homme. Qui ? réellement pourrait comprendre ? concevoir l’impact de ses actes mais surtout son pourquoi du comment ?Mais aussi, qui peut réellement te comprendre, toi même et tes pensées les plus profondes ? Prends tu conscience de ton entité? Nous montrons nous, ne serait-ce qu’une fois tel que nous nous voyons, quand, seul, éloigné de tous, nous nous sondons. Quand lorsque croyons prendre conscience de la fabrication de nos nous, différents personnages assez bien... [Lire la suite]
Posté par nysaea à 14:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 décembre 2009

Pensée de Lau – I liasse vanité

  - La beauté, seule le beauté compte dans ce monde (où tout est vain). La beauté illumine nos existences. La beauté résidant dans l’humanité de l’homme qui par celle-ci se fit artiste. - - Image: Away we go, réalisateur:Sam Mendes  
Posté par nysaea à 13:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2009

Aphorisme

  _ C’est en subtilisant leur plume, que nous comprendrons les écrivains. -
Posté par nysaea à 12:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :